Nouvelles données en faveur de l'utilisation d'Oxbryta® (voxelotor) chez des enfants de 4 à 11 ans atteints de drépanocytose, présentées au Congrès Virtuel 2021 de l'Association Européenne d'Hématologie

South San Francisco, California, UNITED STATES


L'analyse de l'étude de Phase 2a HOPE-KIDS 1 fait l'objet d'une présentation orale

Deux études en vie réelle ont démontré des améliorations durables du taux d'hémoglobine avec Oxbryta, corroborant les résultats de l'étude de Phase 3 HOPE.

SOUTH SAN FRANCISCO, Calif., 11 juin 2021 (GLOBE NEWSWIRE) -- Global Blood Therapeutics, Inc. (GBT) (NASDAQ: GBT) présente aujourd'hui de nouvelles données de l'étude de Phase 2a HOPE-KIDS 1, chez des enfants de 4 à 11 ans atteints de drépanocytose, montrant que le traitement par Oxbryta® (voxelotor) comprimés améliore de manière significative les taux d'hémoglobine. Ces données, ainsi que les résultats de deux études en vie réelle sur Oxbryta, seront présentés au Congrès Virtuel 2021 de l'Association Européenne d'Hématologie (EHA), qui se déroule en virtuel du 9 au 17 juin 2021.

“Les résultats encourageants observés avec le traitement par Oxbryta chez de jeunes patients atteints de drépanocytose renforcent notre conviction que Oxbryta peut avoir un impact positif chez les personnes de tous âges vivant avec cette maladie chronique dévastatrice, en réduisant la falciformation et la destruction des globules rouges et donc en atténuant l'anémie et l'hémolyse – signes distinctifs de cette maladie”, a déclaré Ted W. Love, M.D., PDG de GBT. “De plus, nous sommes satisfaits de voir le nombre croissant de données en vie réelle démontrant les bénéfices d'Oxbryta chez les patients âgés de 12 ans et plus. Globalement, ces données confortent notre volonté de rechercher un large accès pour les patients et renforcent notre confiance dans le potentiel de ce médicament novateur pour répondre aux besoins urgents des patients atteints de drépanocytose aux Etats-Unis, en Europe, au Moyen-Orient et ailleurs.”

Nouvelle analyse des données de l'étude de Phase 2a HOPE-KIDS 1 (Abstract oral n°S260)
Une nouvelle analyse des données de 45 enfants atteints de drépanocytose, âgés de 4 à 11 ans inclus dans l'essai de Phase 2a en ouvert HOPE-KIDS 1 (GBT440-007) a montré que le traitement par Oxbryta (1500 mg ou équivalent pondéral, dans une formulation pédiatrique dispersible) entraîne des améliorations rapides et durables du taux d'hémoglobine. Une augmentation de l'hémoglobinémie de plus de 1 g/dL par rapport à l'inclusion a été observée chez 47% des patients, après deux semaines et s'est maintenue jusqu'à 24 semaines, ce qui corrobore les résultats obtenus chez des patients âgés de 12 ans et plus dans l'étude de Phase 3 HOPE. Parallèlement, des améliorations des marqueurs de l'hémolyse ont également été observées.

“Les complications de la drépanocytose, qui peuvent engager le pronostic vital, sont le résultat cumulé des conséquences de la falciformation et de la destruction des globules rouges, qui commence à un très jeune âge. Bien que l'objectif soit de traiter la drépanocytose dès le plus jeune âge pour éviter les conséquences potentielles à long terme, les options thérapeutiques pour les jeunes patients sont actuellement limitées et ne traitent pas de manière satisfaisante la cause sous-jacente de cette maladie dévastatrice”, a déclaré Clark Brown, M.D., Ph.D., directeur de la recherche sur la drépanocytose au Aflac Cancer and Blood Disorders Center of Children’s Healthcare of Atlanta, investigateur principal de l'étude. “Avec des résultats conformes aux données publiées chez l'adulte, l'étude HOPE-KIDS 1 souligne le bénéfice potentiel d'Oxbryta chez les enfants dès l'âge de 4 ans, avec un profil de tolérance favorable.”

Les observations justifient l'équivalence d'un dosage en fonction du poids chez les enfants de 4 à 11 ans et la dose de 1 500 mg d'Oxbryta chez les adolescents (12 – 17 ans). Le taux moyen d'occupation de l'hémoglobine était de 26% chez les enfants de 4 à 11 ans, conformément aux résultats obtenus dans l'étude de Phase 3 HOPE. Dans l'étude HOPE-KIDS 1, Oxbryta a été bien toléré et aucun nouveau signe d'intolérance n'a été détecté. Les événements indésirables les plus fréquents liés au traitement (diarrhée (11%), vomissements (11%) et éruption cutanée (11%)) étaient transitoires et ont cédé spontanément.

Expérience en vie réelle avec Oxbryta
Les résultats de deux nouvelles analyses de l'expérience en vie réelle avec Oxbryta ont démontré des améliorations du taux d'hémoglobine corroborant les résultats observés dans l'étude de Phase 3 HOPE, publiés précédemment dans The New England Journal of Medicine.

  • L’analyse des résultats d’une étude monocentrique en vie réelle chez une série de 77 patients atteints de drépanocytose traités par Oxbryta (Abstract #EP1209) a montré que les taux d'hémoglobine augmentaient de 2 g/dL en moyenne après traitement, ainsi qu’une amélioration des marqueurs d'hémolyse. Une réponse sur le taux d’hémoglobine supérieure à 1 g/dL avec Oxbryta a été observée chez 62% des patients non traités par hydroxyurée et chez 87% des patients recevant de l'hydroxyurée en plus d'Oxbryta.

    La réponse hématologique significative s'est accompagnée d'une amélioration de l'état clinique, mesuré grâce aux échelles validées CGI-C (Clinical Global Impression of Change) et PGI-C (Patient Global Impression of Change), permettant une évaluation globale (holistique) de l'effet du traitement par les médecins et les patients, respectivement. Peu d'événements indésirables ont été observés, et tous ont été résolus sans modification de la dose. Le profil de tolérance observé dans cette analyse était conforme aux mentions légales enregistrées pour Oxbryta.
  • Un aperçu des schémas qui seront suivis dans le cadre du registre RETRO mis en place par GBT sera donné sous forme d’abstract (n°EP1206). Ce registre permettra l’analyse rétrospective des données recueillies en vie réelle chez 300 adultes et adolescents atteints de drépanocytose, traités par Oxbryta dans 10 centres aux Etats-Unis. Cette étude intégrera les données médicales obtenues pour chaque patient un an avant et jusqu'à un an après le début du traitement par Oxbryta. Elle permettra le recueil des résultats cliniques, des données sur l'utilisation des ressources de santé et les résultats des examens de laboratoire. Une première analyse des résultats obtenus chez 20 patients issus d’un seul centre inclus dans le registre RETRO, a été rapportée. Après 12 mois de traitement par Oxbryta, 50% des patients présentaient une augmentation du taux d'hémoglobine > 1 g/dL.

L'inclusion des patients et le recueil des données dans l'étude RETRO sont en cours. GBT a également récemment débuté l'étude prospective PROSPECT qui est conçu pour recruter jusqu'à 750 patients dans environ 25 sites américains. GBT a pour objectif d’analyser les données de ces registres pour mieux comprendre l'efficacité et la tolérance d'Oxbryta sur le long terme.

À propos de la drépanocytose
Selon les estimations, la drépanocytose touche environ 100 000 personnes aux États-Unis1, 52 000 en Europe2 et des millions à travers le monde, en particulier parmi les personnes ayant une ascendance issue d’Afrique subsaharienne.1 Elle affecte également les personnes d'ascendance hispanique, sud-asiatique, sud-européenne et du Moyen-Orient.1 La drépanocytose est un trouble sanguin génétique héréditaire rare qui affecte l'hémoglobine, une protéine des globules rouges qui apporte l'oxygène aux tissus et aux organes dans l’ensemble de l’organisme.3 En raison d'une mutation génétique, les personnes atteintes de drépanocytose développent une hémoglobine anormale appelée hémoglobine S. En raison d’un processus appelé « polymérisation de l'hémoglobine », les globules rouges se dégradent, sont désoxygénés, prennent une forme de faucille et se rigidifient.3-5 La falciformation provoque une anémie hémolytique (faible taux d'hémoglobine due à la destruction des globules rouges) et des blocages dans les vaisseaux capillaires et les petits vaisseaux sanguins, ce qui entrave la circulation du sang et de l'oxygène dans tout l'organisme. La diminution de l'apport d'oxygène dans les tissus et les organes peut entraîner des complications mortelles, notamment des accidents vasculaires cérébraux et des dommages irréversibles au niveau des organes.4-7

À propos d'Oxbryta® (voxelotor) en comprimés
Oxbryta (voxelotor) est un traitement oral, administré une fois par jour aux patients atteints de drépanocytose. Oxbryta agit en augmentant l'affinité de l'hémoglobine pour l'oxygène. Étant donné que l'hémoglobine S oxygénée n’est pas polymérisée, Oxbryta inhibe la polymérisation de l'hémoglobine S et donc la falciformation et la destruction des globules rouges qui en découlent, qui sont les premiers effets auxquels doivent faire face toute personne atteinte de drépanocytose. Par la prise en charge de l'anémie hémolytique et l’amélioration de l'apport d'oxygène dans l'ensemble de l'organisme, GBT estime qu'Oxbryta a la capacité de modifier la progression de la drépanocytose. Le 25 novembre 2019, Oxbryta a reçu l'approbation accélérée de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis pour le traitement de la drépanocytose chez les adultes et les enfants âgés de 12 ans et plus.8

Dans le cadre de l'approbation accélérée, GBT continuera d'étudier Oxbryta dans l'étude HOPE-KIDS 2, une étude de post-approbation confirmatoire utilisant le Doppler transcranien fonctionnel (DTC) pour évaluer la vitesse des globules rouges et la capacité du traitement à réduire le risque d'accident vasculaire cérébral chez les enfants âgés de 2 à 15 ans.

Reconnaissant le besoin crucial de nouveaux traitements de la drépanocytose, la FDA a accordé à Oxbryta les désignations de Breakthrough Therapy (thérapie révolutionnaire), Fast Track (procédure accélérée), Orphan Drug (médicament orphelin) et Rare Pediatric Disease (traitement de maladie pédiatrique rare) pour le traitement des patients atteints de drépanocytose. En outre, Oxbryta s'est vu attribuer la désignation de « Priority Medicines » (PRIME - médicament prioritaire) par l'Agence européenne des médicaments (EMA), et la Commission européenne (CE) a accordé à Oxbryta le statut de médicament orphelin pour le traitement des patients atteints de drépanocytose.

L'EMA a accepté d'examiner la demande d'autorisation de mise sur le marché (AMM) faite par GBT pour obtenir l'AMM complète d'Oxbryta en Europe, comme traitement de l'anémie hémolytique chez les patients atteints d'AF âgés de 12 ans et plus. GBT prévoit également de demander l'autorisation réglementaire d'élargir l'utilisation potentielle d'Oxbryta aux Etats-Unis pour le traitement de l'AF chez les enfants dès l'âge de 4 ans.

Renseignements importants en matière d'innocuité
Oxbryta ne doit pas être administré en cas d’antécédents de réaction allergique au voxelotor ou à l'un des excipients d'Oxbryta. Veuillez vous reporter à la fin de la notice destinée aux patients pour obtenir une liste des excipients d'Oxbryta. Oxbryta peut provoquer de graves effets secondaires, notamment de graves réactions allergiques. Les patients doivent consulter leur médecin ou obtenir une aide médicale d'urgence en cas d'éruption cutanée, d'urticaire, d'essoufflement ou de gonflement du visage.

Les patients recevant des exsanguino-transfusions doivent communiquer à leur médecin les difficultés éventuelles d'interprétation de certains tests sanguins lors de la prise d'Oxbryta.

Les effets secondaires les plus courants d'Oxbryta incluent des maux de tête, de la diarrhée, des douleurs d'estomac (abdominales), des nausées, de la fatigue, des éruptions cutanées et de la fièvre. Il ne s'agit pas des seuls effets secondaires possibles d'Oxbryta.

Avant de prendre Oxbryta, les patients doivent indiquer à leur médecin tout problème médical et notamment s'ils présentent une pathologie hépatique. Les patientes doivent indiquer si elles sont enceintes ou si elles prévoient de tomber enceinte dans la mesure où les effets d’Oxbryta sur le foetus sont inconnus, ou si elles allaitent ou prévoient d'allaiter car le passage ou non d’Oxbryta dans le lait maternel est inconnu, de même que les conséquences éventuelles pour le bébé. Les patientes ne doivent pas allaiter pendant le traitement par Oxbryta et pendant au moins deux semaines après la dernière dose.

Les patients doivent indiquer à leur médecin tous les médicaments qu'ils prennent, y compris les médicaments, à base de vitamines et compléments alimentaires à base de plantes vendus sur ordonnance ou en vente libre. Certains médicaments peuvent affecter le fonctionnement d'Oxbryta. Oxbryta peut également affecter le mode d’action d'autres médicaments.

Il est conseillé aux patients d'appeler leur médecin pour obtenir des conseils sur les effets secondaires. Les effets secondaires peuvent être signalés à la FDA aux États-Unis au 1-800-FDA-1088. Les effets secondaires peuvent également être signalés à Global Blood Therapeutics, au 1-833-428-4968 (1-833-GBT-4YOU).

Les informations complètes sur la prescription d'Oxbryta sont disponibles sur : Oxbryta.com.

À propos de Global Blood Therapeutics

Global Blood Therapeutics (GBT) est une société biopharmaceutique dédiée à la découverte, au développement et à la distribution de traitements innovants pour redonner espoir aux communautés de patients mal-desservies. Fondée en 2011, GBT poursuit son objectif de transformer le traitement et les soins de la drépanocytose, maladie sanguine héréditaire, dévastatrice et permanente. La société a lancé Oxbryta® (voxelotor), le premier traitement approuvé par la FDA qui inhibe directement la polymérisation de l'hémoglobine S, la cause profonde de la dégradation des globules rouges dans la drépanocytose. GBT développe également son portefeuille de produits dans la drépanocytose avec l'inclacumab, un inhibiteur de la P-sélectine en cours de développement pour la prise en charge des crises douloureuses associées à cette maladie, ainsi que le GBT021601 (GBT601), un inhibiteur de la polymérisation de l'hémoglobine S de nouvelle génération. En outre, les équipes de recherche de GBT travaillent sur de nouvelles cibles pour mettre au point la prochaine vague de traitements dans la drépanocytose. Pour en savoir plus, veuillez consulter www.gbt.com et suivez l’actualité de la société sur Twitter @GBT_news.

Énoncés prospectifs

Certains énoncés contenus dans le présent communiqué de presse constituent des énoncés prospectifs au sens de la loi Private Securities Litigation Reform de 1995, y compris les énoncés contenant les mots « fera », « anticipe », « prévoit », « croit », « prédit », « estime », « s'attend à » et « a l'intention de » ou d'autres expressions similaires. Ces énoncés prospectifs sont fondés sur les attentes actuelles de GBT et les résultats réels pourraient différer sensiblement. Les énoncés contenus dans le présent communiqué de presse et qui ne sont pas des faits historiques sont considérés comme des énoncés prospectifs au sens de l'article 27A du Securities Act de 1933, tel que modifié, et de l'article 21E du Securities Exchange Act de 1934, tel que modifié. GBT formule ces énoncés prospectifs, y compris les énoncés concernant les priorités, l'implication, l'engagement, la détermination, les objectifs, la mission et la vision de GBT ; l'innocuité, l'efficacité et le mécanisme d'action d'Oxbryta et les autres caractéristiques du produit ; l'importance de réduire la falciformation et l'hémolyse et d'augmenter le taux d'hémoglobine ; la commercialisation, la distribution, la disponibilité, l'utilisation et le potentiel médical et commercial d'Oxbryta ; la volonté de GBT de faciliter l’accès des patients à Oxbryta ; l'importance des données présentées lors du Congrès de l’EHA, y compris soutenant l'utilisation d'Oxbryta et son dosage chez les enfants ; les études en cours et prévues sur Oxbryta ainsi que les protocoles, activités et attentes connexes ; les soumissions, le passage en revue et l'approbation règlementaires pour étendre potentiellement l'utilisation approuvée d'Oxbryta à davantage de patients aux États-Unis et pour traiter les patients en Europe et dans d’autres régions ; la modification du traitement, de l'évolution et du soin de la drépanocytose et l'atténuation des complications connexes ; le potentiel et la progression du pipeline de GBT, y compris l'inclacumab et d'autres produits candidats ; et le travail sur de nouvelles cibles et la découverte, le développement et la distribution de traitements, couverts par les dispositions d'exonération pour les énoncés prospectifs contenues dans l'article 27A du Securities Act et l'article 21E du Securities Exchange Act, et GBT fait cette déclaration afin de respecter les dispositions d'exonération. Ces énoncés prospectifs reflètent les opinions actuelles de GBT au sujet de ses plans, intentions, attentes, stratégies et perspectives, qui sont fondés sur les informations actuellement mises à la disposition de la société et sur les hypothèses formulées par la société. GBT ne peut en aucun cas garantir que les plans, intentions, attentes ou stratégies seront atteints ou réalisés et, en outre, les résultats réels peuvent différer sensiblement de ceux décrits dans les présents énoncés prospectifs et seront affectés par une variété de risques et facteurs qui échappent au contrôle de GBT y compris, sans s'y limiter, les risques et incertitudes liés à la pandémie de COVID-19, notamment l'ampleur et la durée de l'impact sur les activités de GBT, y compris les activités de mise sur le marché, les efforts de règlementation, la recherche et le développement, les activités de développement institutionnel, et les résultats d'exploitation, qui dépendent tous de développements futurs qui sont très incertains et ne peuvent être prédits avec précision, tels que la durée réelle de la pandémie, les restrictions de déplacement, les mesures de quarantaine, la distanciation sociale et les exigences de fermeture d'entreprises aux États- Unis et dans d'autres pays, et l'efficacité des mesures prises à l'échelle internationale pour contenir et traiter la maladie ; les risques liés au fait que GBT continue d'établir ses capacités de commercialisation et peut ne pas être en mesure de mettre Oxbryta sur le marché avec succès ; les risques associés à la dépendance de GBT à l'égard de tiers pour les activités de développement, de fabrication, de distribution et de commercialisation liées à Oxbryta ; les actions des payeurs gouvernementaux et tiers, y compris celles liées au remboursement et à la tarification ; les risques et incertitudes liés aux produits concurrents et d'autres changements susceptibles de limiter la demande pour Oxbryta ; les risques que les autorités règlementaires puissent exiger des études ou données supplémentaires pour étayer la poursuite de la commercialisation d'Oxbryta ; les risques que des effets indésirables liés au médicament soient observés pendant la commercialisation ou le développement clinique ; le risque que les données et résultats ne respectent pas les exigences règlementaires ou soient autrement suffisants pour la poursuite du développement, de l'examen règlementaire ou de l'approbation ; le respect des financements et d'autres obligations en vertu du prêt Pharmakon ; le calendrier et la progression des activités conformément aux collaborations et aux accords de licence de GBT ; ainsi que les risques mentionnés dans le Rapport annuel de GBT sur Formulaire 10-K pour l'exercice fiscal clos le 31 décembre 2020, déposé auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis, ainsi que les discussions sur les risques potentiels, les incertitudes et d'autres facteurs importants mentionnés dans les dépôts ultérieurs de GBT auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis. Sauf lorsque la loi l'exige, GBT n'assume aucune obligation de mettre à jour publiquement tout énoncé prospectif, que ce soit à la lumière de nouvelles informations, d'événements futurs ou autrement.

Références

  1. Centers for Disease Control and Prevention website. Sickle cell Disease (SCD). https://www.cdc.gov/ncbddd/sicklecell/data.html. Consulté le 3 juin 2019.
  2. European Medicines Agency. https://www.ema.europa.eu/en/medicines/human/orphan-designations/eu3182125. Consulté le 12 juin 2020.
  3. National Heart, Lung, and Blood Institute website. Sickle cell Disease. https://www.nhlbi.nih.gov/health-topics/sickle-cell-disease. Consulté le 5 août 2019.
  4. Rees DC, et al. Lancet. 2010;376(9757):2018-2031.
  5. Kato GJ, et al. Nat Rev Dis Primers. 2018;4:18010.
  6. Kato GJ, et al. J Clin Invest. 2017;127(3):750-760. 
  7. Caboot JB, et al. Paediatr Respir Rev. 2014;15(1):17-23.
  8. Informations sur la prescription des comprimés Oxbryta (voxelotor). South San Francisco, Californie. Global Blood Therapeutics, Inc. ; novembre 2019.

Contact :
Steven Immergut (médias)
+1.650.410.3258
simmergut@gbt.com

Courtney Roberts (investisseurs)
+1.650.351.7881
croberts@gbt.com