Les députés doivent écouter les travailleurs et prendre des mesures pour une relance équitable qui rend la vie plus abordable

Ottawa, Ontario, CANADA


OTTAWA, 29 nov. 2021 (GLOBE NEWSWIRE) -- Les syndicats du Canada veulent s’assurer que les députés fédéraux prêtent l’oreille aux travailleuses et travailleurs, en ce début de session parlementaire cette semaine. Le Congrès du travail du Canada (CTC) lance la semaine d’action, lors de laquelle des travailleuses et travailleurs de partout au Canada feront part de leurs priorités directement aux députées et députés fédéraux.

« Les travailleuses et travailleurs se font entendre haut et fort auprès de nos représentants élus sur la nécessité de mesures concrètes permettant de rendre la vie plus abordable et sur un plan de relance économique centré sur les travailleuses et travailleurs et leurs familles », déclare Bea Bruske, présidente du CTC. « C’est l’occasion pour les députés de mieux comprendre les vrais défis auxquels sont confrontées les personnes qui les ont élus pour les représenter. »

Le CTC a travaillé avec des centaines de travailleurs et travailleuses de partout au pays pour les aider à se préparer à rencontrer virtuellement des députées et députés fédéraux et à raconter leurs histoires.

Les syndicats du Canada continueront d’exiger du gouvernement et des députés de tous les partis qu’ils travaillent ensemble vers une relance économique équitable, progressive et axée sur les travailleuses et travailleurs. Cette dernière doit comprendre des mesures visant à :

  • Renforcer notre filet de sécurité social grâce à des programmes et services sur lesquels les travailleurs comptent, comme des services de garde à l’enfance, des congés de maladie payés et une solution permanente pour réparer l’assurance-emploi.
  • Renforcer notre système de santé public, par l’ajout d’un régime universel d’assurance-médicaments, des soins publics de longue durée et des investissements dans les soins de santé mentale.
  • Investir dans l’économie des soins et remplacer les emplois que nous avons perdus par de meilleurs emplois qui maintiennent les travailleurs en sécurité et soutenus.
  • Lutter contre le changement climatique par des investissements dans les infrastructures vertes et une transition juste qui garantit qu’aucun travailleur ni travailleuse n’est laissé pour compte.

« Il est essentiel que les députés entendent les travailleurs alors qu’ils avancent vers la mise en œuvre de la relance économique. En réalité, il ne saurait y avoir de relance sans les travailleurs », ajoute Madame Bruske. « Nous veillerons à ce que chaque député entende comment les travailleuses et travailleurs ont continué à faire tourner le pays pendant la pandémie et qu’il est plus que temps que notre économie devienne plus équitable, inclusive et durable. »

Pour obtenir une entrevue, veuillez communiquer avec :
Relations avec les médias, CTC
media@clcctc.ca
613-526-7426