Les syndicats du Canada appuient le syndicat des Teamsters et demandent que les négociations soient autorisées à se poursuivre

Ottawa, Ontario, CANADA


OTTAWA, 21 mars 2022 (GLOBE NEWSWIRE) -- Les syndicats du Canada sont solidaires avec la Conférence ferroviaire de Teamsters Canada (CFTC) et appellent le Canadien Pacifique (CP) à négocier de bonne foi.

« Les syndicats du Canada sont solidaires et appuient les travailleurs de la CFTC, qui joue un rôle fondamental dans la chaîne d’approvisionnement du pays. Les Teamsters sont assis à la table pour négocier une entente équitable pour les travailleurs. Des travailleurs dont dépendent tous les Canadiens et Canadiennes », déclare Bea Bruske, présidente du Congrès du travail du Canada.

Le renforcement des protections pour les travailleurs est un aspect essentiel dans le cadre du processus de négociation collective. La CFTC s’est engagée à rester à la table de négociation avec les médiateurs fédéraux pour discuter de questions clés, notamment les salaires, les avantages sociaux, les régimes de retraite et les conditions de travail.

« Hier, le ministre du Travail a déclaré aux médias que la meilleure façon de régler ce conflit est d’en arriver à une solution négociée. Nous sommes entièrement d’accord », indique Madame Bruske. « Nous espérons que les négociations seront autorisées à se poursuivre par la médiation et que nous éviterons l’intervention du gouvernement. Soyons clairs : une loi de retour au travail n’est pas nécessaire. »

L’arrêt de travail touche plus de 3 000 ingénieurs de locomotive, chefs de train, agents de train et agents de triage du Canadien Pacifique.

Pour obtenir une entrevue, veuillez communiquer avec :
Relations avec les médias, CTC
media@clcctc.ca
613-526-7426